En pleine virée culturelle en Chine, les festivités à ne pas rater

Dans un pays aux multiples facettes comme la Chine, les fêtes folkloriques abondent tout au long de l’année. Ces manifestations exposant ses richesses culturelles font partie des évènements célèbres du monde entier. Aussi, elles montrent les styles de vie et les savoir-faire des peuples mettant en valeur ses histoires et ses cultures. En effet, les touristes en quête de dépaysement total pourront assister à ces solennités qui semblent une autre façon de découvrir les spécificités de la terre chinoise. Lors d’un voyage en Chine, vous apercevrez que parmi ces festivités s’ajoutent des cérémonies ethniques. C’est pourquoi dans toutes les régions, du nord au sud, différents évènements existent afin de marquer la persistance des tribus au fil des siècles. Ainsi, pour tous voyageurs voulant vivre une virée unique, ne ratez pas le Nouvel An chinois. Puis, partez pour la région du Tibet pour jouir de la fête tibétaine, le Losar.

L’ambiance unique durant le Nouvel An chinois

Suivant le solstice d’hiver et selon la tradition, le Nouvel An chinois doit commencer le jour de la seconde pleine lune. Cette période est très connue dans le monde sous le nom de « la fête du printemps » ou « le renouveau ». Pour les peuples, c’est une occasion de fuir l’effervescence de la vie quotidienne et de jouir d’un moment entre famille. Par contre, toutes les rues, les immeubles et même chaque porte seront parés de rouge, la couleur du porte-bonheur. Puis, ces voyages en Chine seraient une opportunité de contempler les danses célèbres et typiques du pays. Dans tous les coins de la ville, vous trouverez par exemple des spectacles animés par des spécialistes de danse de dragon et bien d’autres saynètes… Pendant cette cérémonie se montrent également les œuvres de plusieurs artistes évoquant les traditions de toutes les régions. Par ailleurs, en provinces, ce festival du renouveau est traditionnellement animé par de feux d’artifices, d’artisanats ancestraux et d’échanges de cadeaux.

Le Losar, une nouvelle année pour les tibétains

Signifiant littéralement « une nouvelle année », le Losar est une manifestation onéreuse pour les Tibétains. Cette commémoration se déroule toujours dans la région du Tibet même si elle y a pris une place importante depuis l’époque pré-bouddhiste. Le Losar est cadencé par des anciennes cérémonies qui mettent en scène l’éternelle lutte entre le bien et le mal. L’évènement sera aussi parsemé de chants et danses typiques avec des défilés de torches à travers la foule. Ainsi, les touristes pourront faire une rencontre ou tout simplement vivre dans une ambiance typique dont les folklores qui poussent les curieux à voyager en Chine. D’ailleurs, durant le Gutor, les deux derniers jours de l’année écoulée, les Tibétains s’apprêtent déjà à recevoir l’année suivante. Ils se consacrent d’abord aux travaux ménagers et à la vie familiale avant de passer à la journée de prières et de dévotions. C’est aussi le jour où ils brulent une grande quantité d’encens afin d’apaiser les divinités et les esprits protecteurs.



Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse.